In Uncategorized

cawls-acets-2024-congress

Université McGill
Montréal/Tiohtià:ke, Québec
19-21 juin 2024

Le comité organisateur invite les participant·es à soumettre des propositions pour le 10e Congrès annuel de l’Association canadienne d’études du travail et du syndicalisme (ACETS). Nous acceptons les propositions sur tous les sujets touchant au passé, à l’actualité ou à l’avenir des études du travail et du syndicalisme. Notre objectif est de bâtir un programme diversifié tant sur le plan méthodologique que théorique, de même qu’en termes d’approches disciplinaires ou de thèmes abordés. Le comité accepte des propositions de communications individuelles, de sections thématiques, de panels, de table-rondes et d’ateliers. Les chercheur·es en provenance du milieu syndical et communautaire sont fortement encouragés à participer.

Les conséquences du réchauffement climatique, associées à celles des migrations globales, du vieillissement socio-démographique et de la polarisation politique se manifestent désormais au quotidien. Alors que leur impact sur les travailleuses et travailleurs est de plus en plus évident, la remise en cause du capitalisme et l’émancipation du travail s’imposent comme des conditions nécessaires à la garantie d’un avenir durable. Le congrès 2024 de l’ACETS se veut une occasion d’échanger sur les interactions entre la lutte aux changements climatiques et la promotion de la justice sociale, et ce sur tous les fronts sur lesquelles travailleuses, travailleurs et syndicats sont engagés. Ces conversations peuvent inclure des questions telles que : qu’est-ce qu’une « transition juste » intégrant justice environnementale et justice sociale ? Comment construire une solidarité et un pouvoir syndical sur ces questions tout en remettant en cause le capitalisme vert ? Que signifie le regain actuel des conflits de travail pour ces luttes ? Comment interagissent-elles avec les luttes contre le racisme et le colonialisme ? Que pouvons-nous apprendre des perspectives féministes et de genre afin de bâtir ces solidarités ? Quelles stratégies politiques adopter pour mettre de l’avant les perspectives des travailleuses et travailleurs et confronter la montée en puissance de la droite et le déni climatique ? Les enjeux environnementaux peuvent-ils servir d’inspiration à une revitalisation de l’internationalisme ouvrier ?

Le comité d’organisation encourage également les propositions en lien avec les luttes actuelles et la riche histoire ouvrière et syndicale de Montréal/Tiohtià:ke et du Québec. Ces propositions peuvent inclure des rapports et analyses sur des campagnes de syndicalisation et d’organisation collective de travailleuses et travailleurs migrants, de nouvelles stratégies pour rejoindre les travailleuses et travailleurs de l’économie à la demande (gig economy), la création de coalitions entre syndicats et mouvements sociaux ou encore les défis du syndicalisme dans le secteur public.

Les participant·es n’ont pas à se limiter à ces questions. Les autres thèmes pouvant être abordés incluent notamment :

  • Les milieux de travail sains et la santé et sécurité du travail
  • Les émotions au travail et en lien avec le travail
  • La pauvreté et le travail précaire
  • L’intelligence artificielle, la surveillance au travail et le colonialisme digital
  • Le capitalisme de plate-forme et ses implications pour les travailleuses et travailleurs
  • Les fonds de pension, la financiarisation et les travailleuses et travailleurs
  • La migration et la justice pour les travailleuses et travailleurs
  • Le travail inéquitable, informel et non-rémunéré
  • L’impérialisme, le colonialisme et l’internationalisme ouvrier
  • Le syndicalisme, les mouvements sociaux et les nouvelles formes d’organisation collective des travailleuses et travailleurs
  • Les inégalités, le populisme et la (dé)démocratisation
  • L’anticapitalisme et l’antiracisme : les approches intersectionnelles et décoloniales

Frais d’inscription au Congrès

Chercheur·es et professeur·es universitaires permanent·esPersonnes issues du milieu syndical et communautaireÉtudiant·es, enseignant·es, et personnes en situation de sous-emploi, de chômage ou à la retraite
Membres de l’ACETS$75$0$0
Non-membres$250$60$60

Note

Des frais additionnels d’inscription au Congrès des sciences humaines s’appliqueront.

Comment soumettre une proposition ?

  • Envoyer un résumé de la proposition de 250 mots via notre formulaire en ligne.
  • Les propositions doivent nous parvenir au plus tard le 31 janvier 2024. Les auteur·es principaux seront informés de la décision du comité au début du mois de mars.
  • Panels: afin de faciliter les échanges, les participant·es peuvent soumettre des propositions de panels, tables-rondes et ateliers. Merci d’envoyer ces propositions au comité d’organisation ([email protected]) au plus tard le 23 décembre 2023. Prendre note que même si une proposition de panel est acceptée, chaque communication devrait être soumise et évaluée individuellement par le comité d’organisation.
  • Les personnes présentant des communications au Congrès doivent s’inscrire au plus tard le 30 avril 2024, ou elles risquent d’être exclues du programme.

 

Pour plus d’information, visitez http://www.cawls.ca/.

Recent Posts
Contact Us

We're not available right now. But you can send us an email and we'll respond as soon as possible.

Start typing and press Enter to search

Call-for-Proposals-2023-Canadian-Association-for-Work-and-Labour-Studies-Annual-Conference